Université Mohamed Khider, Biskra: BP 145 RP, 07000 Biskra, Algérie

Tel:+213 33 54 32 55 Fax:+213 33 54 32 82

Get Adobe Flash player

Exposition au Département d'Architecture

 

            Mounira LALLALI, est une artiste-peintre algérienne, née à Tunis en 1952. Son histoire avec l'art commença à l'Ecole Nationale des Beaux Arts d'Alger en 1971, où elle découvrit la beauté et la richesse du patrimoine culturel algérien.

 

Quelques années plus tard,  elle se dirige en France, afin d'améliorer ses connaissances artistiques et enrichir sa propre expérience dans ce domaine. Elle s'inscrit à l l'Ecole Nationale des Beaux Arts de Metz, puis à celle d’Avignon, où elle décroche son diplôme d'études artistiques en 1976. Ce premier voyage en Europe lui a permis de découvrir une autre culture avec d'autres traditions. Elle passa alors, plusieurs années à explorer les différentes traditions et cultures dans le monde et parvint finalement à comprendre qu'en dépit de toutes leurs différences, ces cultures et ces traditions expriment la même chose, à savoir la relation entre l'homme et son univers.

 

Dès lors, Mounira LALLALI s'est consacrée à léguer une collection unique de travaux

 

artistiques qui sauront relater d'une manière assez originale les aspects les plus beaux de sa propre culture. Elle opte pour une technique qu'elle n'a jamais étudiée, celle du métal repoussé comme moyen d'expression pour relater l'histoire de l'art Arabo- Musulman dans toutes ses composantes.

 

« Il ya beaucoup à faire en ce qui concerne le métal repoussé et la culture arabo-musulmane comme partie prenante du patrimoine culturel universel. Jusqu'à ce jour, mes travaux n'en sont qu'au début d'un processus long et difficile, celui de collectionner un héritage si grand et si précieux. J'espère que mon travail puisse être perçu non pas comme l'expression personnelle d'un artiste individuel, mais plutôt comme l'évocation particulière d'un artiste d'un principal universel. Comme tel, je souhaiterais que mon travail soit un message d'amour et de paix qui permettra un échange et une coopération culturelle entre les pays islamiques et les autres nations du monde. »

 

Depuis, Mounira LALLALI s'est engagée à mettre en relief les formidables aspects de sa propre culture Arabo-Musulmane et ce dans un style unique et une tendance

 

contemporaine. A cet effet elle s'est lancée dans la recherche et la collection des oeuvres de grands maîtres en calligraphie, en architecture, en formes géométriques et bio-morfiques, en bijouterie et d'autres objets relatant le savoir, l'amour, la beauté et la paix.

 

Le parcours artistique de Mounira LALLALI a été marqué par plusieurs stations et lui a valu la reconnaissance et le mérite aussi bien en Algérie qu'à l'étranger. Ce parcours florissant avait bien commencé en Algérie, par l'obtention du prix national des arts plastiques, lors d'un concours organisé à Alger en 1987, pour s'étendre par la suite à d'autres capitales du monde artistique tel que Paris, Londres, Amsterdam, et Bruxelles. Ces dernières expositions furent d'abord sa participation au premier symposium sur l'Islam (Islam-Expo 2006) qui s'est tenu à Londres, puis au premier et second International Muslim Artists Exhibition qui a eu lieu aux USA à New Orleans en 2007 et 2008.

 

Les travaux de Mounira LALLALI ont été, pour de longues années au service du gouvernement Algérien, par le biais de son service de présents diplomatiques. Ceci lui a valu  le mérite de voir son travail offert à plusieurs chefs d'état, rois, princes, ministres et d'autres VIP du corps diplomatique de part le monde. Ces travaux décorent toujours les résidences officielles de l'état Algérien, à commencer par les résidences présidentielles à Alger, Janet, Annaba, Oran, passant par le palais du gouvernement, Jenan-El Mithak, l'Assemblée Populaire Nationale et en finissant par les grandes sociétés et organismes d'état tels que le ministère de l'énergie, SONATRACH, GTP , l'Armée Populaire Nationale, l'hôtel El- Jazair qui est des plus anciens et plus prestigieux en Algérie.